• LoRa

Conception d'un moule 3D en plastique pour moins de 20 euros

Mis à jour : juil. 16



En parallèle à mes stages en entreprise, je développe actuellement une ligne de sacs à main en fibre de cocotier, cette formidable alternative au cuir dont j'ai parlé dans un précédent article. Tout comme le cuir, cette matière est très malléable et garde la forme qu'on lui donne.

Après avoir mise en forme à la main mon premier prototype, je me suis rendue compte que le résultat était plutôt aléatoire. C'est pourquoi, comme je le fais beaucoup dans mon travail de création d'accessoires de mode, j'ai décidé de tirer avantage de la 3D. Pour standardiser mes modèles, j'ai fabriqué un moule en PLA. "Le plastique PLA ou Polylactic acid (Acide polylactique) est une matière plastique d’origine végétale, utilisant communément de l’amidon de maïs comme matière première." https://www.sculpteo.com/fr/glossaire/pla-definition-fr/


Contrairement à ce que l'on pourrait penser, le coût de réalisation d'un tel moule n'est pas cher.


Les étapes


- La modélisation


J'ai modélisé les différents éléments sur Shapr 3D. J'ai commencé par créer le volume du sac, qui constitue la partie interne du moule, aux dimensions exactes. Il est évidé, sans côtés, avec 4 mm d'épaisseur.



A l'aide d'un pied à coulisse, j'ai mesuré l'épaisseur de la matière à mouler, qui fait en moyenne 2,5 mm. Pour une meilleure pression, l'espace entre la partie interne et extérieure du moule est légèrement inférieure, 2 mm. La partie extérieure est conçue en deux parties, assemblées par la suite à leurs bases par une charnière piano. La forme est encastrée dans un cube, pour une meilleure stabilité, en plus d'en faciliter l'usage.







- L'enregistrement


J'ai enregistré chaque partie sous le format STL, en vue de l'impression.



- L'impression


Pour imprimer mes travaux 3D, j'ai investi dans une imprimante Alfawise, le modèle entrée de gamme à 150 euros. Petit aparté, je dois avouer qu'avec mon Ipad, c'est mon meilleur investissement en terme d'outils de création. Ils me permettent de passer rapidement des idées aux prototypages, accélérant ainsi la mise au point de mes modèles.


Le réglage du fichier STL préalablement enregistré se fait sur Cura. Le rapport qualité-vitesse de l'impression dépend des réglages. Pour mon moule, j'ai privilégié la solidité/rapidité par rapport à l'esthétique. J'ai donc choisi un réglage permettant une impression rapide mais de moindre qualité visuelle. Une impression rapide présente plus de risques d'erreurs, mais en surveillant régulièrement l'impression, celles-ci se règlent facilement le cas échéant. D'ailleurs, pour réduire ce risque et avoir une meilleure solidité du moule, j'ai imprimé la partie interne avec des supports. Grace au cube, je n'en ai pas eu besoin pour les parties externes.




Pour les 3 parties du moule, j'ai utilisé 670 g du PLA ci-dessous, à 24,60 euros le kg. Avec 16,50 euros de plastique, plus l'électricité consommé, le moule a coûté moins de 20 euros.







- Les contraintes


Comme on l'a vu, fabriquer un moule en PLA est très abordable en terme de prix. Les deux seules contraintes à mon avis sont:

  • La durée de l'impression. Les trois parties ont quand même nécessité en tout 29 h et 48 mn. Je ne les ai évidemment pas imprimé à la suite, mais le bruit peut être vite inconfortable. Mon imprimante est dans mon garage donc ça ne me dérange pas trop. Mais si vous imprimez dans une pièce à vivre ou votre bureau, il vaut mieux imprimer en journée. En effet, si le début de l'impression se passe bien, il n'est pas nécessaire d'être présent tout du long.

  • La limite de la taille du plateau de l'imprimante. Cette limite oblige à découper les moules trop grand. C'est le cas du moule d'un de mes modèles de sacs, que j'ai dû concevoir en quatre parties au lieu de deux. Pour que l'assemblage soit parfait, j'ai prévu des mortaises. J'ai ensuite utilisé des tenons métalliques pour stabiliser l'ensemble avant l'encollage.





J'espère que ce petit retour d'expérience vous sera utile. Si vous avez des questions ou des suggestions, n’hésitez à en faire part en commentaires.

  • Icône Facebook blanc
  • Icône Instagram blanc
  • Blanc LinkedIn Icône

2020 - LORA & ZEBOUTIN

Laetitia, Styliste débutante, dans la recherche et développement de produits de mode. Je partage mon expérience de styliste vêtements et accessoires de mode.